SME open innovation

L’innovation ouverte des PME – Better, Faster, Harder

La demande d’innovation est de plus en plus pressante et elle s’accélère … ouvrant la voie de l’innovation ouverte des PME.

Nous observons que, même sur les marchés d’offre historiques comme l’électronique grand public, la demande impose la cadence et non plus l’offre. Les consommateurs s’attendent à de meilleurs produits tous les jours et même les leaders du marché peuvent être pris au piège du jeu de l’offre et de la demande .
Vous souvenez-vous de l’ annonce de l’iPhone 4s en 2011 ? Les blogs et les journaux avaient relayé une énorme déception du fait de l’absence d’innovation (une recherche Google sur : ‘ iphone 4s ET déception’ vous donnera  des centaines de milliers de pages ! ) .
De nombreux exemples similaires peuvent être trouvés dans l’industrie automobile où il est attendu des nouveaux modèles de surclasser les précédents sur : la sécurité, la consommation de carburant, le niveau de pollution, la qualité, les équipement connectés, le GPS, la musique… la liste est infinie et les attentes bien difficiles à satisfaire.

Les consommateurs se sont habitués à se voir offrir en permanence de nouveaux produits et de nouvelles fonctionnalités au cours des dernières décennies, cela est devenu une attente forte pour le ‘toujours plus’ .

Mais la concurrence industrielle impose également que ces nouveaux modèles soient délivrés à un rythme toujours plus rapide .

Un exemple : dans les années 2000 l’industrie du téléphone mobile était basé sur les fondamentaux suivants: une durée de vie produit de 2 à 3 ans et une disponibilité des modèles de 2 ans. Ces chiffres sont à présent respectivement 18 et 12 mois en moyenne, soit une accélération d’un facteur 2. Le renouvellement de la gamme produits est encore plus impressionnant dans l’industrie informatique où les modèles sont remplacés chaque année .

Cette tendance de l’électronique grand public se retrouve dans de nombreux autres secteurs comme l’habillement, l’alimentation et même les services comme la banque et l’assurance qui proposent de nouvelles offres presque chaque mois .

La concurrence impose que les produits soient livrés de plus en plus rapidement.

Qu’est-ce que cela implique pour les fabricants ?

D’une part la complexité des produits augmente à un rythme inégalé pour répondre à la demande d’innovation. Pensez aux technologies embarquées dans une voiture (une voiture embarque environ 30 microprocesseurs et d’un million de lignes de code), ou dans un smartphone ( GPS , détecteur de mouvement , NFC , écrans , batterie , appareil photo, processeurs … ). Et d’autre part ces technologies doivent être développées, intégrées, testées et livrées toujours plus vite. Et, de plus, chacune d’entre elles, alors qu’elles devient plus sophistiqué, plus miniaturisée, est aussi de plus en plus chères à produire, conduisant à la concentration des acteurs et la réduction de la concurrence .

Aucune entreprise au monde ne peut maîtriser toutes ces technologies . Bien sûr, chacune se spécialise et devient partie d’une chaîne de relation intégrateur/fournisseur. Mais malgré tout, il y a toujours de nombreux domaines très spécialisés où une entreprise ne peut pas maintenir un savoir-faire au niveau de l’état ​​de l’art pour ses propres produits . Ceci est particulièrement criant pour les PME.

La mission des équipes produit et R&D est de plus en plus difficile.

C’est là que l’innovation ouverte entre en scène. [tweetherder] S’appuyer sur des savoir-faire externes, intégrer les innovations d’autres laboratoires ou entreprises est la seule façon de rester à niveau ou de surpasser la concurrence[/tweetherder] . En particulier lorsque votre ‘moteur R&D’ vous place a prior comme un challenger dans votre propre marché.  PME disais-je …

Dans notre expérience avec l’Open Innovation , nous avons rencontré de nombreux exemples similaires:

– Un fabricant d’ustensiles de cuisine a besoin d’expertise sur la façon d’obtenir certaines couleurs sur aluminium usiné

– Un fabricant d’instruments médicaux a besoin d’un procédé moins coûteux pour le ponçage de la céramique

– Un fabricant de téléphone a besoin d’une antenne de conception plus compacte  …

Ils étaient tous sous pression du marché, de contraintes budgétaires de R&D, leurs fournisseurs n’avaient pas la bonne réponse; mais nous avons trouvé ensemble que des chercheurs ou d’autres PME, loin de leur écosystème initial, avaient déjà résolu ces problèmes .

La détection de solutions, la mise en œuvre de l’Innovation Ouverte en tant que pratique, l’intégration d’IP de tiers, la collaboration avec de nouveaux partenaires au sein de votre processus de R&D sont toutes des questions difficiles que nous discuterons dans d’autres articles de ce blog .

Mais j’espère que celui-ci a démontré qu’une ouverture beaucoup plus grande de la ‘boite’ R&D est la seule option dans ce domaine, pour des solution dans un monde d’innovations toutjours meilleurs, plus rapide mais aussi plus difficile (Better – Faster – Harder) .

* Avec la (presque) autorisation de Daft Punk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = 2