Comment mesurer les résultats de l’Open Innovation ?

By in ,
Comment mesurer les résultats de l’Open Innovation ?

Résultats Open Innovation – Mesurer le Retour sur Investissement (ROI) qu’apporte l’innovation (ou l’Open Innovation) au sein d’une entreprise est une tâche extrêmement difficile. 

Des résultats difficiles à mesurer avec l’innovation

Lorsque l’on s’essaye à cette tâche, il faut prendre en compte qu’une partie de l’exercice est en réalité subjective, et peut donc varier d’une entreprise à une autre. Les attentes des dirigeants envers l’innovation et son retour sur investissement sont donc en fonction de leurs propres définitions.

C’est par rapport à l’investissement initial qu’une entreprise pourra calculer le Retour sur Investissement. Mais celui-ci est difficile à définir : comment intégrer les années de recherche fondamentale ou appliquée qui ont contribué à l’émergence d’un nouveau produit ? Comment prendre en compte la collaboration entre plusieurs équipes qui ont partiellement contribué ? Et pour les bénéfices attendus, s’il s’agit de ventes d’un nouveau produit, sur quelle durée faut-il les considérer ? Comment prendre en compte des externalités positives ou négatives du produit ?

L’entreprise a donc un travail initial à réaliser afin de définir ses règles de mesure du Retour sur Investissement de l’innovation.

Mais une autre aspect entre en jeu : est-il plus judicieux d’innover de façon traditionnelle ou d’ouvrir son innovation (aussi appelé Open Innovation ou Innovation Ouverte) ? Le retour sur investissement de l’Open Innovation est-il supérieur au retour sur investissement de l’Innovation classique ? Sur ce point, nous pouvons vous répondre beaucoup plus précisément puisque la comparaison entre Open Innovation et Innovation est possible.

L’Open Innovation a-t-elle de meilleurs résultats que l’Innovation traditionnelle ? 

Pour répondre à cette question, nous devons d’abord préciser en quoi l’Open Innovation diffère de l’Innovation traditionnelle. C’est simple, l’Open innovation reprend les phases classiques de l’innovation que sont l’idéation, la sélection et l’exécution. Cependant, elle ne s’arrête pas qu’aux savoirs et ressources présents en interne mais va également s’appuyer sur toutes les moyens extérieurs possibles pour un projet.

Il peut s’agir d’experts, de clients, de prestataires, de financements, de moyens de prototypage, etc. Des moyens et outils nouveaux vont être déployés pour atteindre et mobiliser ces ressources (typiquement via des plateformes d’intermédiation).

Nous avons identifié 4 grands bénéfices de l’Open Innovation par rapport à l’Innovation traditionnelle. Nous vous livrons ci-dessous ces résultats à travers un ebook complètement gratuit intitulé “Comment mesurer les résultats de l’Open Innovation ?”

Bonne lecture !



Leave a reply